PROGRAMME DE L'ÉVÉNEMENT
Vous trouverez sur cette page tous les renseignements concernant le programme et les activités de la Réunion Scientifique Annuelle de Québec-Océan. L'événement est ouvert à tous.

Cliquez sur les blocs de couleur pour obtenir les détails de chaque section du programme.
PROGRAMME FINAL DES CONFÉRENCES ET DES AFFICHES
CONFÉRENCES
SALLES
Congrès A (rez-de-chaussée)
Congrès B (rez-de-chaussée)
RDL-A : Rivière-du-Loup A (à l'étage)
RDL-B : Rivière-du-Loup B (à l'étage)
MAL : Malécite-Chapais (à l'étage)
LUNDI 5 NOVEMBRE Nom souligné = admissible aux prix en argent
9 h
Départ de Québec – Transport nolisé  
10 h
Départ de Rimouski – Transport nolisé  
11 h 30
Accueil et inscription – Installation des affiches Congrès B
12 h
Dîner libre  
13 h
Mot de bienvenue et intendance Congrès A
13 h 15
Présentation des comités (CA, CCDR, CÉ)
13 h 30
Beaudoin, Jean-François (UQAR-ISMER), L.-P. Nadeau
L'impact d'un méandre du courant circumpolaire sur la circulation thermohaline.
La vision traditionnelle de la circulation thermohaline montre deux cellules empilées l'une sur l'autre dans un plan latitude-profondeur, chacune générée par la formation d'eau profonde aux pôles. Cependant, cette vision ne représente pas les échanges verticaux de propriétés entre les deux cellules puisqu'une asymétrie est-ouest est nécessaire pour expliquer un tel mélange de propriétés. Cette étude cherche à expliquer comment l'asymétrie causée par un méandre du courant circumpolaire antarctique permet un couplage entre les deux cellules. Nos résultats montrent que l'effet de la force du méandre est équivalent à celui d'un mélange accru à la surface du courant circumpolaire, là où d'importantes transformations de masses d'eau ont lieu.
13 h 45
Pierrejean, Marie (U. Laval), P. Archambault, C. Nozais, F. Maps
Relations complexes dans la baie d'Hudson : nouveau regard sur les communautés benthiques.
Les fonds marins, de par leur substrat et leurs conditions environnementales propres, présentent des habitats diversifiés. Cette variabilité est responsable de la structure des communautés benthiques et module le fonctionnement de ces écosystèmes. Soumis à des fluctuations, causées par la fonte des glaces et les décharges des rivières, le complexe de la baie d'Hudson est un système encore méconnu nécessitant un réel besoin de comprendre et de prédire la distribution spatiale des communautés benthiques. À l'aide d'une classification hiérarchique, nous avons identifié 4 communautés macro-benthiques au sein du complexe. Au cours de cette présentation, nous établirons de nouvelles connaissances sur la composition de ces communautés, puis nous explorerons les relations entre celles-ci et les paramètres environnementaux. Ces résultats constitueront la base pour prédire la distribution spatiale des communautés benthiques dans un écosystème en changement.
14 h
Cabrol, Jory (UQAR-ISMER), R. Tremblay, C. Nozais, M. Starr, S. Plourde, G. Winkler
New insight into the ecophysiology of dominant krill species in the St. Lawrence ecosystem.
Dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent (EGSL), le krill représente l'une des principales espèces fourragères. Or, peu d'informations existent sur les facteurs affectant son écologie. Nous présenterons ici un bilan de différentes études réalisées dans le cadre de mon projet de doctorat. Nos résultats démontrent la présence d'une ségrégation trophique très marquée entre les espèces dominantes de krill (Meganictyphanes norvegica, Thysanoessa inermis et Thysanoessa raschii) qui coexistent tout au long de l'année dans l'EGSL. Par ailleurs, nos travaux mettent en évidence l'importance de certaines espèces de copépodes comme proie dans leurs alimentations respectives et la formation des réserves énergétiques. Enfin, nous verrons comment les fluctuations environnementales peuvent influencer la quantité de réserves énergétiques et donc ultimement modifier le transfert d'énergie vers les niveaux trophiques supérieurs.
14 h 15
Simard, Yvan (Pêches et Océans Canada, Institut Maurice-Lamontagne), N. Roy
Une décennie de suivis acoustiques continus des rorquals bleus, des rorquals communs et du krill dans le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent de 2007 à 2017.
Pour suivre la fréquentation du Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent par le rorqual bleu (Balaenoptera musculus) et le rorqual commun (Baleanoptera physalus) ainsi que la concentration de leur nourriture, le krill, un observatoire acoustique a été opéré de 2007 à 2017 à l'est du parc. L'information nouvelle qu'apportent ces séries temporelles décennales montre que: a) la présence des rorquals est relativement stable, et que les deux espèces ont visité la région chaque année, particulièrement dans la 2e moitié de l'an, jusqu'à l'apparition des glaces; b) les dates de début et de fin varient, et cette fréquentation saisonnière est plus intense tard en automne qu'au cours de l'été, alors que l'écotourisme d'observation des baleines bat son plein; c) la concentration de krill est élevée mais subit d'importantes fluctuations sur de courtes périodes, sans lien particulièrement fort avec des forçages physiques ou biologiques de plus d'un jour, tel celui des marées semi-mensuelles, d'après les analyses de rythmes effectuées. La concentration quotidienne de krill à l'observatoire était élevée (50 % du temps supérieure à 176 t/km2), très variable, et tendait vers un maximum de la mi-décembre à la mi-février. Dans un contexte de réchauffement planétaire, la présence hivernale des rorquals pourrait se prolonger si la période englacée diminue.
14 h 30
Freyria, Nastasia (U. Laval), N. Joli, M. Potvin, C. Lovejoy
Seasonal and multi-annual changes in Arctic microbial eukaryotic communities in Northern Baffin Bay.
As the Arctic Ocean freshens due to multiyear ice and Greenland Ice Sheet melt, the microbial communities are being exposed to greater salinity fluctuations over the growth season and across wide geographic areas. Recent changes in ice conditions mean historical patterns are not reliable indicators of present day seasonal and spatial patterns. Remote sensing and in situ data have shown that the highly productive Northern Baffin Bay (NBB) has undergone marked changes in chlorophyll and productivity patterns over the last 15 years. High throughput amplicon sequencing was applied to investigate summer-fall Arctic microbial communities from two sides of NBB that are subjected to very different stratification and major current regimes. We found that seasonality was a major factor determining communities with the species complex Chaetoceros socialis-gelidus and Micromonas polaris dominating phytoplankton reads, suggesting ongoing surface production on both sides of NBB. The heterotrophic community was more responsive to environmental drivers irrespective of season suggesting higher sensitivity to short term changes in the heterotrophic communities.
14 h 45
Pause et affiches paires Congrès B
16 h
Fortin, Pauline (UQAR-ISMER), D. Robert, G. Winkler
Détermination de l'alimentation larvaire au niveau interannuel chez le lançon (Ammodytes sp.) dans l'estuaire moyen du Saint-Laurent.
Congrès A
Le lançon (Ammodytes sp.), espèce fourragère demeurant méconnue, transfère une grande partie de l'énergie des producteurs secondaires aux grands prédateurs, comme le béluga du Saguenay. L'influence de l'alimentation larvaire sur la survie et la dynamique des populations est l'un des premiers facteurs auquel il est important de s'intéresser en vue de quantifier le stock de lançon. C'est pourquoi l'objectif de cette étude est de révéler les principaux aspects de la trophodynamique au stade larvaire. Les larves ont été échantillonnées entre mai et juillet 2014 et 2017 et l'analyse des contenus stomacaux a été effectuée sur 389 larves préalablement mesurées. Les œufs sont la composante alimentaire principale avec le pollen. En 2014, la largeur du corps est plus petite qu'en 2017, suggérant une différence de sélectivité entre les deux années. Évaluer la sélectivité alimentaire est donc nécessaire pour déterminer s'il existe une relation entre la taille des larves et celle des proies.
16 h 15
Dhifallah, Fatma (UQAR-ISMER), A. Rochon, N. Simard, K. Howland
Exploring dinoflagellate communities in the Canadian Arctic.
This project aims to characterize dinoflagellate communities in high risk Canadian Arctic ports to provide baseline data and detect the presence of potential non-indigenous species. Preliminary results indicate that 40 dinoflagellate taxa from 8 families were found, including 7 taxa known to be toxin producers. The highest mean densities were measured in the port of Churchill 2015 followed by Deception Bay 2016, Churchill 2007, Iqaluit 2015 and Milne Inlet 2017. The highest mean diversities were measured in the port of Deception Bay, followed by Churchill, Iqaluit and Milne Inlet. Dinoflagellate communities were significantly different between ports (p < 0.05), due to the number of days between sea ice melt and sampling. In fact, for Deception Bay and Churchill, sampling took place more than one month after the disappearance of the sea ice, for Iqaluit and Milne Inlet, it was 10 to 22 days after. Dinoflagellate communities differed also among time periods (Churchill 2015 and 2007, p = 0.001).
16 h 30
Maps, Frédéric (U. Laval)
Éviter le "Hit-and-run" en modélisation écologique, ou pourquoi il est important de ralentir et de regarder dans le rétroviseur lors du développement de nouveaux modèles.
Les modèles numériques sont des outils de choix pour explorer les réponses biologiques aux forçages environnementaux (dynamique des populations, biogéographie, etc.), mais également de plus en plus pour projeter ces réponses dans le futur, face aux changement climatiques en cours. À ce titre, il est surprenant de constater que contrairement aux nombreuses percées conceptuelles, mathématiques ou informatiques qui ont parcouru leur développement, le socle d'études observationnelles et expérimentales sur lequel repose la paramétrisation et la validation de ces modèles reste très restreinte. En prenant le cas d'étude des modèles dédiés à l'écologie des copépodes, organismes zooplanctoniques sans conteste les plus étudiés en raison de leur rôle écologique clé, nous démontrons comment les pratiques actuelles de la modélisation en écologie marine est biaisée et inadaptée aux enjeux que représente l'étude des conséquences des changements climatiques rapides sur les écosystèmes marins.
16 h 45
confÉrenciEr ALLIÉ
Renard, Sébastien (Parcs Canada), C. Albuquerque, P. Beaufils, M. Conversano, S. Dionne, S. Duquette, L. Levesque, N. Ménard, S. Turgeon, C. Vis
Le programme de surveillance des écosystèmes du Parc marin du Saguenay – Saint-Laurent.
Parcs Canada doit protéger et rehausser la viabilité écologique du Parc marin du Saguenay – Saint-Laurent. La viabilité écologique est assurée lorsque la biodiversité et les processus écosystémiques sont résilients et capables de soutenir un éventail d'utilisations sans compromettre les éléments et les fonctions des écosystèmes. Afin de savoir quel est l'état de viabilité écologique du parc marin, Parcs Canada met en œuvre un programme de surveillance qui permettra d'évaluer l'état et les changements observés dans le parc. Le programme de surveillance repose sur une série d'indicateurs, composés de mesures représentant la biodiversité, les processus écosystémiques et les activités humaines pouvant influencer la viabilité écologique. Nous présentons ici les indicateurs et certaines mesures comme la population de Béluga du Saint-Laurent (Delphinapterus leucas). La complétude du programme de surveillance permettra ultimement d'évaluer l'atteinte des objectifs de conservation du Parc marin.
17 h 15
Cocktail et affiches impaires Congrès B
18 h 30
Activité libre et SPA Nordik (places limitées, préinscription obligatoire – voir bloc d'information ACTIVITÉS SOCIALES ci-dessous pour plus de renseignements)  
19 h 15
Banquet RDL-B
21 h 30
Soirée "en blanc" et activité de réseautage
22 h
Soirée Kamouraska
MARDI 6 NOVEMBRE Nom souligné = admissible aux prix en argent
9 h
Brossard, Jade et Corminboeuf, Anne (UQAR-ISMER), J.-C. Montero-Serrano, G. St-Onge, R. Saint-Louis
Évaluer l'impact des changements climatiques de l'Arctique canadien grâce aux sédiments marins.
Congrès A
Au cours des dernières décennies, la diminution continue de la couverture de glace estivale dans l'Archipel arctique canadien laisse présager que le Passage du Nord-Ouest pourrait s'ouvrir au transport maritime. Par contre, une augmentation du trafic maritime dans l'archipel est susceptible d'accroître le rejet de polluants dérivés des fuites d'huile et de carburant et par la combustion des combustibles fossiles. Ainsi, une ligne de base doit être déterminée concernant les métaux lourds et les hydrocarbures aromatiques polycycliques concentrés dans les sédiments marins afin de servir de référence pour évaluer les impacts futurs de l'augmentation du trafic maritime dans l'archipel. Les sédiments peuvent aussi permettre d'évaluer l'impact des changements climatiques sur la réduction de calottes glaciaires de l'Arctique à travers le temps, et de mettre en perspective les changements actuels. Dans ce contexte, les propriétés sédimentologiques, minéralogiques, géochimiques et magnétiques d'une courte séquence sédimentaire échantillonnée près du glacier Belcher ont été étudiées afin de documenter l'influence des changements climatiques sur la dynamique du glacier au cours des derniers siècles.
9 h 15
Fernández-Nieto, Guadalupe D. (U. Laval), L.E. Johnson
Les changements météorologiques journaliers affectent l'utilisation de refuge de Littorina saxatilis.
Le broutage des gastéropodes façonne la communauté du milieu médiolittoral rocheux. Dans ce milieu, leur comportement est affecté par des facteurs biologiques et physiques. Pour étudier la réponse comportementale de L. saxatilis face aux fluctuations météorologiques, nous avons calculé le pourcentage des escargots à l'extérieur des crevasses lors de la marée basse aux deux conditions d'humidité du substrat (humide et sec). Le pourcentage des escargots à l'extérieur des crevasses diminue avec l'augmentation de la vitesse du vent et de la force des vagues. Contrairement à nos prédictions, quand le substrat est maintenu humide moins d'escargots se trouvent à l'extérieur. Les littorines se déplacent plus lorsque le substrat reste humide trouvant ainsi le refuge. Dans le milieu médiolittoral sous-boréal, l'action des vagues a l'impact le plus important sous le comportement de broutage de L. saxatilis. L'augmentation des tempêtes prévue par le changement climatique peut limiter le broutage et affecter la communauté.
9 h 30
St-Denis, Bruno (UQAR-ISMER), D. Bourgault, C. Chavanne, P.S. Galbraith
Les ondes internes du fjord du Saguenay.
Les ondes internes sont des vagues sous-marines de grande amplitude se propageant le long de la pycnocline dans le cas d'un environnement stratifié comme le fjord du Saguenay. Celles-ci jouent un rôle important dans la dispersion des nutriments, le brassage des masses d'eau et de la dissipation d'énergie lors du déferlement. Maintes fois observé et documenté dans le fjord, ce phénomène physique reste à ce jour mal compris. De ce fait, plusieurs missions océanographiques ont été mises sur pied afin d'échantillonner les ondes internes, afin de mieux comprendre leur formation et leur propagation. Ces campagnes océanographiques ont permis la découverte d'un nouveau mécanisme de génération, soit la formation par collisions frontales. Ce processus se produit lorsque deux masses d'eau de densités différentes collisionnent. La masse d'eau avec la plus grande densité s'insère sous la masse d'eau moins dense, produisant des mouvements oscillatoires sur la pycnocline. De nouvelles observations et des simulations numériques idéalisées sur ce mécanisme seront présentées.
9 h 45
Roy, Virginie (Pêches et Océans Canada, Institut Maurice-Lamontagne)
Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes benthiques du Québec : recherches et collaborations avec le MPO.
Les écosystèmes benthiques de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent sont des écosystèmes productifs où de nombreuses espèces commerciales sont pêchées. Cependant, ce sont des milieux où il y a un manque de connaissances sur la biologie et l'écologie de certains invertébrés commerciaux, notamment en milieu côtier, mais également sur la biodiversité et le fonctionnement de l'écosystème benthique en général. Un éventail de différents projets en cours à Pêches et Océans Canada – Région du Québec vous sera présenté afin d'amorcer des idées de collaborations avec les membres de Québec-Océan !
10 h
Pause et affiches impaires Congrès B
10 h 30
Pause et affiches paires
11 h
Dussol, Abigaëlle (UQAR-ISMER), C. Chavanne, D. Dumont
Vérification expérimentale de la mesure, par radars hautes-fréquences, de la dérive de Stokes induite par les vagues.
Congrès A
Les radars hautes fréquences (RHFs) mesurent à distance les courants de surface par décalage Doppler des ondes électromagnétiques rétrodiffusées par des vagues dites de Bragg ayant la moitié de leur longueur d'onde. En raison des interactions courants Eulériens / vagues et vagues / vagues affectant la vitesse de phase des vagues de Bragg, les RHFs devraient mesurer, en plus du courant Eulérien, une quantité liée à la dérive Lagrangienne de Stokes. Or, la littérature est incohérente quant à l'existence et l'expression de cette quantité. Pour déterminer expérimentalement cette quantité, trois expressions différentes sont évaluées pour des spectres de vagues mesurés par un profileur acoustique de vague et de courant (AWAC) mouillé à 15 m au large de Forestville. Ces expressions sont comparées aux courants radiaux des RHFs de l'estuaire du Saint-Laurent, desquels les courants Eulériens mesurés par l'AWAC ont été soustraits.
11 h 15
Croteau, Dany (U. Laval), S. Guérin, J. Ferland, F. Bruyant, M. Babin, J. Lavaud
Succession saisonnière et écophysiologie des diatomées arctiques : relation entre l'habitat et leur stratégie photoadaptative.
Dans l'océan Arctique, la succession de formes sympagiques et planctoniques permet aux diatomées d'exploiter un continuum saisonnier contrasté d'environnement lumineux, principalement régulé par la fonte de la neige et de la glace de mer. Les changements globaux modifient la dynamique annuelle du couvert neige-glace. Ainsi, les diatomées font face à des éclairements plus intenses et potentiellement nuisibles à leur productivité. Elles se protègent des éclairements excessifs via le quenching non-photochimique et le cycle de réparation de la protéine D1, deux mécanismes de photoprotection finement adaptés à leur environnement lumineux. En laboratoire, nous étudions la réponse à divers régimes et stress lumineux de quatre espèces de diatomées qui dominent les différents habitats de la succession saisonnière. Nos résultats montrent que la niche lumineuse des diatomées arctiques impose un compromis difficile entre performance de croissance à faible lumière et efficacité de photoprotection.
11 h 30
Waqas, Atif (UQAR-ISMER), U. Neumeier, A. Rochon
Seasonal and annual changes in sediment stability and biogenic stabilization in the St. Lawrence Estuary, Canada.
Biofilms consolidate the sediment surface in intertidal zones and are, thus, an important factor in determining sediment stability. In situ erosion threshold (τc) and biofilm measurements in the Nazareth intertidal zone along St. Lawrence Estuary showed that, sediments were less stable under landfast sea ice as compared to ice free periods. Biofilms (measured as Chl. a and colloidal carbohydrate) varied over a seasonal cycle and between years. They correlated with τc and also with position on the intertidal zone. The mean stress causing sediment erosion at low marsh varied from 1.07 Nm-2 in autumn 2017 to 0.75 Nm-2 in winter 2018. Similarly, the Chl. a (and colloidal carbohydrate) content varied from 16.25 (704.6) µg/g to 11.80 (574.3) µg/g over the same period. The general patterns of τc remained identical during the ice free periods, with slightly higher values in autumn 2017. In general, there is no significant correlation between mean grain size (ranging from 5 to 1570 µm) and τc.
  Mon postdoc en 180 secondes
11 h 45
Pascal, Ludovic (UQAR), P. Archambault, P. Bernatchez, G. Chaillou, C. Nozais
La glace de rive : facteur d'hétérogénéité dans les herbiers de zostère de l'estuaire du Saint Laurent.
Les herbiers de phanérogames marines sont des habitats caractéristiques des écosystèmes estuariens et marins côtiers. Ils jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement de ces écosystèmes, notamment en servant d'abri à un forte diversité d'espèces.
11 h 50
Grégorio, Sandy (UQAR-ISMER), L.P. Nadeau
Impact de la circulation océanique sur le cycle du carbone dans les climats glaciaire et inter-glaciaire.
Les fluctuations de la circulation méridienne de retournement (MOC) coïncident avec des alternances climatiques entre des périodes tempérées et des périodes glaciaires. Ces changements sont associés à des variations de la quantité de carbone atmosphérique. Ce projet explore le rôle de la MOC sur le cycle du carbone à l'aide du modèle de circulation MITgcm couplé avec de la glace de mer et un modèle bio-géo-chimique dans une configuration idéalisée de l'océan global.
11 h 55
Lavoie, Michel (U. Laval), A. Falciatore, S. Hardy, D. Forger, J. Strauss, M. Hébert, M. Babin, J. Lavaud
Fighting circadian clock dysfunction in humans through genome-scale metabolic modeling in a polar diatom.
Light availability in the Arctic is a key factor for circadian clock synchronization in both diatom microalgae and human populations, which share several molecular clock features. The study of circadian clock timing in diatoms, which are easy to grow in the laboratory and are especially sensitive to blue wavelengths, has the potential to catalyze discoveries of the molecular interactions between blue light and circadian rhythms in eukaryotic organisms. Such knowledge is essential to help develop the spectral composition of novel artificial light device to maintain proper internal synchronization and to prevent seasonal depression, a mental health disease potentially prevalent in the North. The objective of my postdoctoral project is to gain insight on the non-linear interactions among components of the circadian clock in diatoms and mammals through modeling and experimental approaches in order to help the further development of experimental studies on the efficiency of light therapy in humans. As a first step, a molecular network of the metabolism of a sea-ice microalgae Fragilariopsis cylindrus has been developed. This network will help study the inter-relationships between blue light and circadian oscillation in diatoms and humans.
12 h
Dîner RDL-B
13 h 30
confÉrenciÈrE invitÉE
Noisette, Fanny (UQAR-ISMER)
The role of macrophytes in influencing ocean weather.
Congrès A
In temperate coastal communities, seaweeds and seagrasses are ecosystem engineers that modify their local chemical (e.g. O2, pH) and physical (e.g. water flow) environment because of their structure and metabolism. These modifications might offset the negative effects of global changes on species associated to macrophytes in communities, particularly on calcifiers. My research focuses on brown seaweeds and eelgrass which are ecologically dominant primary producers and ecosystem services providers of temperate coastal seas, but also economically interesting species for aquaculture. Combining field observations with rigorous laboratory experiments, I examine the ability of macrophytes to engineer their hydrodynamic and chemical environment, to provide refuge environments within their vicinity and buffering conditions to global changes for adjacent systems.
14 h
Points saillants des Axes
14 h 20
Assemblée générale annuelle
14 h 40
CÉ-Élections
15 h
Photo
15 h 20
Pause et remise des prix
15 h 50
Mot de clôture
15 h 55
Fin

AFFICHES
Nom souligné = admissible aux prix en argent
1 Barbedo de Freitas, Lucas (UQAR), S. Bélanger
Two decades of marginal ice blooms in the Hudson Bay System.
Temporal shifts in the sea-ice retreat can affect light penetration and mixing in the upper ocean resulting significant impact on the marine ecosystems and in particular on phytoplankton phenology. Two decades of ocean color remote sensing are analyzed together with sea ice and climatic condition focusing on the marginal ice where phytoplankton are expected to bloom. The synchronism between solar seasonality and sea-ice retreat defines ice-edge trophic stages, i.e. blooms or oligotrophic set up. It is very evident in the northwestern Hudson Bay polynya. Where sea-ice retreat in May results in massive marginal ice blooms, however, there is a tendency toward an oligotrophic set-up since the summer solstice, specifically during the apices of sea ice retreat. So that, the solar cycle appears to control the balance between under-ice and pelagic blooms likely due to high photosynthetic available radiation beneath the ice pack during melt-pond season allowing massive under ice blooms.
2 Beauchesne, David (UQAR-ISMER), R. Daigle, S. Vissault, D. Gravel, S. Bélanger, P. Bernatchez, C. Chion, P.S. Galbraith, B.S. Halpern, C.W. McKindsey, A. Mucci, M. Starr, P. Archambault
Regional assessment of cumulative impacts in the St. Lawrence system.
A regional assessment of cumulative impact is required for the Estuary and Gulf of St. Lawrence to facilitate ecosystem based management supported by evidence. The only currently available assessment was performed at the global scale using 19 drivers of anthropogenic stressors such as fisheries and pollution. While valuable, certain datasets included in this analysis are not at an appropriate scale for regional decision making in the St. Lawrence. We therefore updated a total of 12 driver data layers with regional and more recent datasets and we performed a cumulative impact assessment. We document the areas that are most impacted by environmental drivers in the St. Lawrence and that should be the object of attention. We also describe the drivers that contribute most to overall impacts in the St. Lawrence. Finally, we discuss the results in the context of integrated management and systematic planning.
3 Berthod, Camille (UQAR), N. Lemaire, N. Toupoint, J.F. Laplante, M. Nadeau, M.H. Bénard-Deraspe, R. Saint-Louis
Évaluation de la capacité de dépuration chez le homard américain (Homarus americanus) après une contamination aux hydrocarbures pétroliers.
La stratégie maritime du Québec vise à favoriser l'accroissement du trafic maritime afin de stimuler l'économie. Inévitablement, les risques pour les pêches maritimes liés au transport de matières dangereuses, tels que les hydrocarbures, augmenteront. Notre projet vise à optimiser le suivi en usine de la qualité du homard vivant par l'ajout de deux biotests (déstabilisation de la membrane lysosomale et induction du cytochrome P450 par le test EROD) à celui déjà réalisé par l'industrie sur l'hémolymphe (test de l'échelle de Brix). Des homards ont été contaminés par un produit pétrolier raffiné, le diésel marin et un pétrole non-classique de type dilbit provenant de l'Alberta (Cold Lake Blend). À l'issue de la période de contamination, la cinétique de dépuration est suivie lors d'une remontée progressive (simulation des conditions naturelles) ou brutale de la température de l'eau. Les biotests ont montrés une capacité de dépuration des homards aux hydrocarbures d'environ 2 semaines. Cependant, les homards contaminés au diesel présentent encore une forte odeur après 3 semaines de dépuration, contrairement au dilbit, les rendant invendables.
4 Bourgault, Pascal (U. McGill), K. Duquette, L.P. Nadeau, D. Straub, B. Tremblay
Flux de chaleur turbulents sous chenaux arctiques.
Sous un chenal arctique, plusieurs processus physiques peuvent entraîner des échanges turbulents de chaleur entre la couche de mélange et les autres masses d'eau se trouvant sous la couche halocline froide. Ce projet cherche à modéliser à haute résolution (dx ~ 1 m) la convection due au rejet de sel, le pompage d'Ekman dû au stress de surface et les tourbillons arctiques transitant sous les chenaux pour déterminer l'importance relative de chacun et comparer les flux thermiques verticaux simulé avec des observations et les paramétrisations utilisées dans les modèles climatiques globaux.
5 Brossard, Jade (UQAR-ISMER), J-C. Montero-Serrano, G. St-Onge
Dynamique sédimentaire du glacier Belcher (calotte glaciaire du Devon, Nunavut) durant les derniers siècles.
Au cours des dernières décennies, les données instrumentales ont montré que la surface de la calotte glaciaire du Devon a diminué de 600 km2. Pour mettre en perspective cette réduction, il est nécessaire de connaître sa dynamique dans le passé géologique. Les propriétés sédimentologiques, minéralogiques, géochimiques et magnétiques d'une séquence sédimentaire (43 cm) échantillonnée près du glacier Belcher ont été étudiées afin de documenter l'influence des changements climatiques sur la dynamique du glacier au cours des derniers siècles. Ce glacier est le principal glacier de décharge vêlant jusqu'à 30 % du volume total des icebergs de la calotte glaciaire. Les vitesses de sédimentation et les traceurs détritiques augmentent depuis 1960, ce qui suggère un recul important du front du glacier. Ceci est synchrone avec le retrait d'autres glaciers situés au nord de la baie de Baffin, supportant l'hypothèse que le retrait observé à l'Est de la calotte glaciaire du Devon serait dû aux variations de l'intensité du courant ouest-groenlandais.
6 Cameron-Bergeron, Kasey (U. Laval), J.-É. Tremblay, G. Massé, J. Lavaud
Qualités nutritives des microalgues marines au Nunavik.
Dans l'océan Arctique, des altérations apportées par les changements globaux modifient les propriétés physico-chimiques de la colonne d'eau et il est attendu que ces bouleversements affectent la production primaire et la qualité de la matière organique produite par les microalgues marines. Or, cette dernière est de première importance pour la chaîne alimentaire et les populations Inuit qui en dépendent, puisque les microalgues marines sont les seuls organismes à synthétiser plusieurs composés essentiels tels que les acides gras oméga-3 et les pigments caroténoïdes. Ce projet a pour but d'évaluer la variabilité dans la composition de la matière organique particulaire et les relations entre cette variabilité et l'environnement le long d'un gradient de paramètres physico-chimiques au Nunavik. Les résultats montrent un fort gradient spatial, particulièrement pour les valeurs de salinité et température. Ces différences ainsi que d'autres paramètres et leurs impacts seront présentés et discutés.
7 Carignan, Marie-Hélène (UQAR), P. Thor, P. Calosi
Will ocean warming save the day and protect the copepod Calanus glacialis from marine heatwaves? A metabolic perspective.
Marine invertebrates' metabolic rate is highly dependent on their body mass and environmental parameters: specifically temperature, which drives cells thermodynamics processes. Accordingly, species adapted to cold environments may face considerable challenges under predicted climate change, as they will experience new environmental conditions at an unprecedented rate. Consequently, the chronic increase of temperature (i.e. global warming) and intensification of extreme climatic events (i.e. heatwaves) are of particular concerns for Arctic marine species, such as the keystone copepod Calanus glacialis. Consequently, we conducted an experiment to determine the metabolic implications of exposure to either or both ocean warming and marine heatwave for C. glacialis females from the Kongsfjord (Svalbard). Our results of survival and individual metabolic rate levels were coupled with metabolomic profiles in order to provide a mechanistic understanding.
8 Carrier-Belleau, Charlotte (U. Laval), P. Archambault, D. Drolet, C.W. McKindsey
Les impacts de facteurs de stress d'origine anthropique sur les macroinvertébrés benthiques – une approche expérimentale pour comprendre leurs effets et leurs scénarios d'interactions.
Les activités côtières et les changements globaux observés dans le Saint-Laurent infligent des stresseurs environnementaux affectant le fonctionnement des communautés. Alors que des perturbations peuvent agir individuellement, elles peuvent aussi agir en synergie et entrainer des changements difficiles à prédire. L'objectif est de mieux comprendre les scénarios d'interactions de facteurs de stress et leurs impacts sur les macroinvertébrés benthiques. Ainsi, une expérience en laboratoire testant de manière individuelle et combinée différents régimes de températures, salinités et de nutriments a été menée. Après un mois, l'impact des stresseurs a été mesuré sur la croissance et la mortalité de L. balthica et M. edulis. Les résultats démontrent un effet négatif de l'accumulation de stresseurs sur les paramètres biologiques choisis. Ces résultats permettront de mieux prédire les répercussions que peuvent avoir les différents scénarios d'interactions de facteurs de stress en région côtière.
9 Chemel, Mathilde (UQAR), P. Calosi, F. Noisette, D. Chabot
Le « goût amer » des changements globaux.
Dans un contexte de changements globaux, les organismes marins font face au changement simultané de plusieurs paramètres environnementaux au-delà des fluctuations actuelles. Ceux-ci peuvent impacter leur physiologie, causant des modifications de la composition biochimique des tissus, susceptibles d'influencer les qualités nutritionnelle et organoleptique des produits de la mer. La crevette nordique est une espèce d'intérêt commercial majeur au Québec et un maillon important du réseau trophique. Afin de déterminer les impacts simples et cumulés des changements globaux sur la survie, les qualités nutritionnelle et organoleptique, des femelles ont été exposées 30 j à la combinaison de trois températures, deux pH et deux niveaux d'oxygène. En conditions de réchauffement, acidification et hypoxie, nous nous attendons à une diminution de la survie et de la valeur nutritive des crevettes. Nos résultats sont discutés dans le contexte de l'écologie et du rôle économique de cette espèce.
10 Collin, Sophie (UQAR-ISMER), U. Neumeier, D. Dumont
Distribution spatio-temporelle des vagues en milieu côtier arctique au Nunavik.
Durant l'hiver, la glace de mer joue le rôle d'agent protecteur en atténuant l'énergie des vagues, en réduisant le fetch, et limitant ainsi l'exposition du littoral aux actions des vagues. Mais avec les changements climatiques à venir au cours du XXIe siècle, la durée du couvert de glace tend à diminuer, en particulier au Nunavik. L'objectif principal de ce projet est de décrire la distribution spatio-temporelle des vagues en milieu côtier arctique et subarctique pour deux secteurs au Nunavik, à Kuujjuarapik et Quaqtaq, situés respectivement dans la baie et le détroit d'Hudson. On utilisera la modélisation numérique afin d'évaluer les climats de vagues au cours du XXIe siècle dans un contexte de changements climatiques. On étudiera la distribution spatiale de l'énergie des vagues le long de la côte lors de tempêtes, ainsi que les vagues en mer partiellement englacée et on définira l'évolution du climat de vagues jusqu'en 2100.
11 Corminboeuf, Anne (UQAR-ISMER), J.-C. Montero-Serrano, R. St-Louis
Distribution et origine des métaux traces et majeurs et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs) dans les sédiments de surface de l'archipel Arctique canadien.
En Arctique, à cause de la diminution continue de la couverture de glace estivale, il a été suggéré que le Passage du Nord-Ouest dans l'archipel Arctique canadien (AAC) pourrait s'ouvrir au transport maritime. Par contre, cette augmentation est susceptible d'accroître le rejet de polluants dérivés de substances inorganiques et organiques qui pourraient être émis par des fuites d'huile et de carburant et par la combustion d'hydrocarbures. Dans ce contexte, le but de ce projet est d'établir une ligne de base de la distribution spatiale des métaux traces et majeurs (Al, Ti, Fe, Mn, Li, V, Zn, Cu, Ni, Cr, Pb and Cd) et des HAPs (phénanthrène, fluoranthène, pyrène, benzo[a]pyrène, chrysene) dans les sédiments de surface à travers l'AAC. Les échantillons seront traités à l'acide et analysés par ICP-MS afin d'évaluer la distribution et la biodisponibilité potentielle des métaux traces et majeurs. D'autre part, les HAPs seront extraits avec un système ASE et quantifiés par GC-MS.
12 Couette, Pierre-Olivier (U. Laval), P. Lajeunesse, B. Dorschel, E. Brouard, C. Gebhardt, J.-F. Ghienne
Late Quaternary patterns of retreat of the Laurentide Ice Sheet margin in Clyde Inlet, eastern Baffin Island (Arctic Canada).
The maximal extent of the Laurentide Ice Sheet (LIS) on eastern Baffin Island has been widely debated during the last decades as different palaeoglaciological models have been proposed. Spatial and temporal variability of ice sheets extension during Quaternary glaciations complicate the establishment of a reliable reconstruction of the ice margin since the Last Glacial Maximum (LGM). Here we use high-resolution swath bathymetry imagery combined with acoustic stratigraphy data to: (1) define the maximal extent of the LIS margin during the LGM; (2) reconstruct ice-flow variations and glacial dynamics; and (3) identify phases of stillstand and/or readvance during deglaciation. Geomorphological mapping of Clyde Inlet and its adjacent continental shelf allowed the identification of subglacial landforms, such as glacial lineations, which are indicators of fast-flowing ice (i.e., ice streams), as well as four grounding-zone wedges and five major moraine systems, indicating positions of stability of LIS margins. Sediments cores collected in 2017 will provide additional insight on the deglacial history and processes on eastern Baffin Island.
13 Cypihot, Valérie (U. Laval), P. Archambault, K. Howland
Structure et fonctions des habitats benthiques côtiers dans l'Arctique canadien.
Les habitats côtiers sont des habitats uniques exposés à un nombre grandissant d'impacts dans l'Arctique canadien. Afin d'obtenir des données de références sur ces environnements côtiers éloignés, une classification des habitats par vidéographie a été développée par le projet eSPACE. Dans cette étude, nous avons validé la classification vidéographique des habitats à l'aide de données biologiques en vérifiant que cette classification peut expliquer les caractéristiques des communautés benthiques. Puis, nous avons attribué une importance relative aux habitats à l'aide d'indices de diversité fonctionnelle. Les résultats montrent que les habitats se distinguent par leur composition biologique et fonctionnelle ainsi que leur diversité fonctionnelle. Ces résultats permettront d'utiliser les habitats côtiers comme indicateurs de la composition biologique et fonctionnelle en Arctique, facilitant la prise de décision et la conservation d'espèces rares ou de traits fonctionnels uniques.
14 Desmarais, Amélie (U. McGill), B. Tremblay
Decadal sea ice variability.
The decrease of the summer sea ice extent in Arctic open the way to new shipping routes and economic activities. In these conditions, predicting the timing of an ice-free Arctic is crucial. In this research, we are using the Community Earth System Model (CESM-LE) to establish where and at which timescale the variability in the minimum sea ice extent is present. A better understanding of this variability as well as studying variability in historical records and satellite data might allow predicting the timing of ice-free conditions in Arctic with more accuracy. Our method consists of a discrete Fourier transform (DFT) proceed on the sea ice extend anomaly from CESM-LE with RCP8.5 scenario.
15 Dreujou, Elliot (UQAR-ISMER), P. Archambault, C. McKindsey, A. Foveau
Relier les activités humaines et les communautés benthiques en zone industrielle-portuaire : quel est l'état des écosystèmes ?
Plusieurs études ont montré que les activités d'origine anthropique peuvent induire des effets non-linéaires sur les écosystèmes marins. Dans une logique de gestion des écosystèmes sous forte influence humaine, il est important de caractériser chaque pression selon ses sources, son étendue et ses possibles liens avec les communautés benthiques. L'objectif est de développer des méthodes d'évaluation des impacts cumulés sur les écosystèmes benthiques d'une baie possédant de nombreuses activités anthropiques. Nous avons sélectionné la zone industrielle-portuaire de Sept-Îles, troisième port du Québec. Des modèles de krigeage sur des données d'usage du milieu dans la baie de Sept-Îles ont été testés, afin de comprendre leur influence sur les communautés macro-endobenthiques et d'identifier des « hotspots » d'activité humaine. Les résultats obtenus durant cette étude permettront l'utilisation et le développement d'indicateurs écologiques, afin de déterminer l'état écologique des écosystèmes.
16 Duffaud, Constance (UQAR-ISMER), C. Belzile, J. Charrette, K. Campbell, B. Lange, P. Coupel, S. Duerksen P. Tremblay, M. Gosselin, C. Michel
Répartition verticale des bactéries et des virus dans la glace annuelle et pluriannuelle de la mer de Lincoln au cours du printemps.
La réduction de l'étendue et de l'épaisseur du couvert de glace de mer dans l'Arctique ainsi que le remplacement progressif de la glace pluriannuelle par la glace annuelle modifient de façon importante l'habitat des communautés microbiennes associées à la glace de mer. Ces communautés colonisent les espaces interstitiels, de la surface jusqu'à la base de la glace de mer. Ainsi, dans le cadre du projet « Last Ice Area », 45 carottes de glace annuelle et 72 carottes de glace pluriannuelle ont été échantillonnées, du 3 au 23 mai 2018 dans la région côtière de la mer de Lincoln, identifiée comme la « zone séculaire de glace ». Dans cette affiche, nous présenterons les données préliminaires d'abondance déterminée par cytométrie en flux des bactéries et des virus dans la glace annuelle et pluriannuelle.
17 Dufour, Carolina O. (U. McGill), A.R. Gray, J.L. Sarmiento, I. Frenger, S.M. Griffies
Air-sea CO2 fluxes in the Southern Ocean: lessons learned from the comparison between models and SOCCOM data.
Although the Southern Ocean carbon sink is recognized as a major contributor to the global ocean carbon sink, its intensity is still very much debated. Here we revisit the performance of models in light of new observational estimates of air-sea CO2 fluxes. These estimates are compared to fluxes from eight Climate Model Intercomparison Project 5 models, the Southern Ocean State Estimate and the high-resolution climate model CM2.6, and integrated into six distinct provinces. Of all the provinces, the Polar Antarctic Zone (PAZ) is where models and observations are found to disagree most on both the intensity and sign of the fluxes. In the PAZ, some models show a seasonal cycle of fluxes out-of-phase to that from observations, indicating temperature is the main driver of fluxes instead of dissolved inorganic carbon. Causes for these discrepancies are related to the representation of the westerly winds and of the mixed layer seasonal cycle.
18 Dumais, Philippe-Olivier (U. Laval), P. Archambault, L. de Montety, L. Treau de Coeli, C. Grant
Evaluation and spatial modelling of the Canadian Arctic megabenthos diversity based on environmental drivers.
In the Arctic, sea ice loss has already transformed primary production in some areas, raising concerns over impacts of climate change on benthic communities. Benthic invertebrates play important roles in nutrient cycling, sediment oxygenation and are very good indicators of changes. This project aims to evaluate benthic diversity based on significant environmental drivers to develop spatial models of benthic communities in the Canadian Arctic. The hypothesis is that primary production (PP), depth and substrate type are the most influential drivers of the megabenthic community's distribution. Results from the Kitikmeot area indicate that chlorophyll a (PP proxy) and depth are the explanatory drivers of the infauna composition. As for the epifauna, temperature, salinity and organic matter are significant. These results along with generalized linear models will be used to create a diversity distribution model. Such models could be relevant for eventual conservation purposes.
19 Duquette, Kevin (UQAR-ISMER), P. Bourgault
Rôle potentiel des flux de chaleur verticaux associés aux fractures de la banquise arctique.
La banquise arctique connait un déclin important depuis le début de l'ère industrielle. Plusieurs modèles climatiques inclus dans le projet d'intercomparaison des modèles couplés (CMIP5) prévoient un Arctique libre de glace avant la fin du 21e siècle. Néanmoins, la majorité des modèles sous-estiment largement le déclin de la banquise (Stroeve et al., 2012). Cette incertitude est en partie attribuable à la variabilité interne du système (Jahn et al., 2016) ainsi qu'aux différents processus physiques non résolus (Holloway et al., 2007). Parmi les processus non résolus, on compte le rôle crucial qu'ont les flux de chaleur océaniques associés aux fractures de la banquise en hiver. Ce projet a pour but d'améliorer notre compréhension de ces effets afin de déterminer leurs impacts sur la fonte de la glace de mer et ainsi diminuer l'incertitude liée aux prévisions du déclin de la couverture de glace en Arctique.
20 Évrard, Amélie (UQAR-ISMER), H. Xie, M. Gosselin, S. Bélanger, U. Neumeier, V. Galindo
Spatial distribution of the sources of freshwater covering eelgrass beds along the east coast of James Bay.
In the 1990s, communities of the Cree Nation of Eeyou Istchee witnessed an extensive loss of eelgrass beds along the east coast of James Bay. Since eelgrass beds are sensitive to salinity variations, it is important to elucidate the spatial and seasonal variability of river water and sea-ice melt inputs into this area. From winter to summer 2018, surface and deep water samples were collected. Two tracers were measured to discriminate sources of freshwater along the shore: isotopic composition of oxygen in water (δ18O) and absorption coefficient of chromophoric dissolved organic matter (aCDOM). A positive relationship was observed between δ18O and salinity regardless of the area or the season suggesting that river input is the dominant source. The aCDOM–salinity relationship revealed multiple freshwater CDOM endmembers, with La Grande River bearing the low-CDOM endmember compared with those for the southern rivers providing a potential tool to differentiate the river contributions.
21 Fabris, Anne-Sophie (UQAR-ISMER), P. Larouche, J.C. Montero-Serrano
Propriétés optiques de la matière en suspension dans les eaux de l'estuaire du Saint-Laurent : distribution de tailles des particules.
Les capteurs satellitaires permettent de suivre les changements de la biomasse phytoplanctonique et de la concentration de sédiments en suspension pouvant résulter des changements climatiques. Les algorithmes de télédétection permettant ce suivi sont constamment améliorés afin d'en augmenter la précision en particulier dans les milieux optiquement complexes. Des paramètres importants à mieux connaître afin de perfectionner ces algorithmes sont la taille et la composition des particules qui influencent la diffusion de la lumière dans la colonne d'eau. Ce projet explorera donc les propriétés optiques et sédimentologiques de la matière en suspension en étudiant la distribution de taille des particules ainsi que la composition minéralogique et chimique dans les 100 premiers mètres de la colonne d'eau de l'estuaire du Saint-Laurent. Pour ce faire, des mesures des propriétés optiques, biogéochimiques et physiques de l'eau ont été effectuées avec un profileur optique à différentes stations dans l'estuaire du Saint-Laurent au cours de l'été 2010. Ces données seront complétées par de nouvelles mesures qui seront récoltées à l'hiver et l'été 2019.
22 Ferrario, Filippo (U. Laval), P. Archambault, P. Giguère, Y. Rzhanov, S. Daniel, J.F. Lalonde, P. Lajeunesse
"Flexible Imaging Device": packaging an optic-based citizen science solution for mapping habitats in coastal areas.
Just by browsing Google Earth we realize how easy it is to map terrestrial landscapes, while for marine areas shades of blue and bottom relief is the most we can get. Coastal areas, though, is where most of human population live, cause and is subject to the environmental change. Today the wealth of small, cheap but powerful sensors integrated in everyday-use devices, such as action cameras, is inspiring new ways of collecting data, boosting the so-called citizen science. Meanwhile, computer vision developed algorithms to reconstruct seafloor 3D models and photomosaics covering wide areas and from partially overlapping 2D images. Here we show how to turn low cost off-the-shelf action cameras into useful underwater habitat mapping tools, with a focus on georeferencing and track-reconstruction. Making the building of photomosaics cheap and easy will help benthic habitat mapping efforts fostering the study of biodiversity and the assessment of environmental status in coastal areas.
23 Fortin, Anne-Sophie (U. McGill), C. Dufour, T. Merlis
Meridional overturning circulation and heat uptake from models.
Oceans have absorbed most of the heat energy added to the climate system by human activities, which has damped global warming. The heat energy is then redistributed in the ocean interior by the Meridional Oceanic Circulation (MOC). Changes in the MOC pattern and strength are important to understand because they have large impacts on regional and global climates. Here, we investigate the climate change response of the MOC by doing analyses of its changes in magnitude and spatial distribution under climate change. Moreover, the theoretical relation between the strength of the MOC and the density contrast between the North-Atlantic deep-water formation region and the Atlantic basin as presented in Jansen et al. (2018) is revisited. For that purpose, a hierarchy of climate models at varying resolution in the ocean, the CM2-O suite, developed by the Geophysical Fluid Dynamics Laboratory is used.
24 Garrido, Ignacio (U. Laval), L.M. Pardo, L.E. Johnson
Drift algae as ecological subsidy and its effect on invertebrate assemblages in Antarctica.
Drift algae are important subsidies in coastal marine communities providing substantial part of the energy maintaining populations in areas of low productivity. In high latitudes, this process is dominated by ice scouring, being the most significant disturbance at the ecosystem level, since it removes all sessile organisms. Moreover, bottom topography of soft sediment environments in shallow waters (<20 m) can be modified by icebergs, producing long and narrow hollows in the seabed, referred here as "ice pits". These depressions can act as drift material traps, suggesting that drift algae tend to accumulate inside of ice pits located between 12 and 18 m depths, holding them for a considerable amount of time, forming conspicuous assemblages of species. Drift algae accumulation processes and its influence on benthic communities have been poorly studied in Antarctica. This study is being carried out in Fildes Peninsula, Antarctica and examine the importance of drift algae and their influence on benthic communities in soft bottom subtidal habitats.
25 Gauthier, Audrey-Anne (U. McGill), C.O. Dufour, A.R. Gray, S.M. Griffies
Transport de masse à travers les fronts de l'océan Austral: comparaison modèles-observations.
La circulation méridienne de retournement joue un rôle important dans la redistribution de chaleur et de nutriments à travers l'océan global. Le transport méridien à travers les fronts puissants de l'océan Austral est une partie intégrante de cette circulation unique. Dans le cadre de mon projet de maîtrise, j'évalue la performance des modèles de climat dans la représentation des tourbillons de méso-échelle ainsi que leurs rôles dans le transport au travers de ces fronts. Pour ce faire, je calcule le transport à travers le Front Polaire dans une suite de modèles climatiques qui diffèrent de par la résolution de la composante océan, ainsi qu'à partir d'observations provenant du projet Argo. Les résultats de cette étude permettront d'évaluer la nécessité d'une résolution explicite des tourbillons de méso-échelle dans les modèles de climat pour une représentation adéquate du transport méridien au travers des fronts dans l'océan Austral.
26 Gremion, Gwenaëlle (UQAR-ISMER), I.R. Schloss, P. Archambault, D. Dumont
Settling velocity: a key parameter of the organic matter downward flux.
Pour représenter la dynamique de sédimentation des particules organiques dans la colonne d'eau dans les modèles biogéochimiques couplés à un environnement physique, tenir compte des mécanismes de collision-adhésion des particules est essentiel. Un modèle de traceurs évoluant dans un environnement physique 1-D incluant les principaux mécanismes de formations d'agrégats est développé et utilisé pour étudier l'influence (1) de la taille des particules, (2) et leur vitesse de sédimentation associée, (3) ainsi que les conditions de mélange de l'environnement physique sur la sédimentation. Les résultats de cette analyse en conditions idéalisées nous permettent d'obtenir un profil de vitesse de chute pour les agrégats qui est comparé à ceux utilisés dans la littérature. Notre approche permettra d'améliorer la dynamique de sédimentation des particules organiques dans les modèles globaux et ainsi d'en améliorer leur prédiction.
27 Guscelli, Ella (UQAR), P. Calosi, F. Noisette, D. Chabot
Sensibilité intraspécifique face aux changements globaux : Le cas de la crevette nordique.
La physiologie cellulaire et le fonctionnement général des organismes marins sont influencés par les fluctuations environnementales. L'adaptation et/ou l'acclimatation aux conditions locales de populations d'une même espèce peuvent favoriser la diversité physiologique, générant différents niveaux de sensibilité aux changements globaux. Comprendre comment une espèce répondra à de tels changements nécessite de connaitre les réponses à différentes échelles organisationnelles et pour plusieurs populations. Ce projet vise à comprendre la sensibilité de cinq populations de crevette nordique (Pandalus borealis) situées le long de la côte Est du Canada en étudiant les effets du réchauffement, de l'acidification et de l'hypoxie sur la survie, le taux métabolique, le métabolisme énergétique et l'analyse protéomique, métabolomique et lipidomique.
28 Hébert, Anne-Josée (UQAR-ISMER), A. Dalpé Castilloux, G. Chaillou, Y. Gélinas
Détermination des flux de matière organique dissoute provenant d'une décharge d'eau souterraine dans l'océan côtier.
Le projet consiste à étudier la dynamique des flux de MOD terrigène provenant de SGD dans l'océan côtier. Des approches géochimiques, isotopiques et hydrogéologiques ont permis de i) réaliser une caractérisation moléculaire et isotopique de la MOD et de ii) quantifier les flux de MOD dans l'océan côtier. Situé en Gaspésie, le site d'étude ciblé permet l'étude des flux de MOD terrigène provenant de la dégradation d'un paléosol forestier enseveli sous le sédiment de plage. Des piézomètres équipés de capteurs de pression sont insérés dans la plage afin de mesurer en continu le niveau de la nappe phréatique et de déterminer les gradients hydrauliques. Le suivi géochimique repose sur la mesure du 222Rn dans la zone intertidale. De plus, le prélèvement d'échantillons d'eau et de matière particulaire ont permis de déterminer la concentration en carbone organique dissous (DOC) et sa signature δ13C-DOC, de réaliser une datation ∆14C-DOC et de déterminer l'abondance en matière organique dissoute colorée (CDOM) de ces échantillons. Les résultats obtenus renseignent sur la contribution de chacune des sources de MOD lors de la décharge des eaux souterraines dans l'océan côtier et permet de quantifier les flux de MOD provenant de la plage.
29 Isabel, Laurie (U. Laval), C. Lavoie, P. Archambault, C. McKindsey
Impacts d'une modification des conditions océanographiques sur les communautés épibenthiques des eaux profondes du golfe du Saint-Laurent.
De récentes modifications dans la dynamique de circulation des courants ont entrainé un changement significatif des conditions océanographiques des eaux profondes du golfe du Saint-Laurent. Ces changements sont susceptibles d'affecter de nombreux organismes marins. L'objectif de ce projet est de déterminer comment ces changements affecteront la diversité, la densité, la biomasse et les caractéristiques fonctionnelles des espèces épibenthiques du golfe du Saint-Laurent, en présumant que les espèces sensibles seront affectées négativement par ces changements. Les données ont été collectées de 2011 à 2018 pendant les missions scientifiques du NGCC Teleost. Les résultats montrent une différence dans les valeurs des paramètres d'occurrence des espèces sensibles lorsque les conditions océanographiques varient. Ces résultats permettront le développement d'outils pour prédire l'impact potentiel des changements climatiques sur la santé des communautés épibenthiques du golfe du Saint-Laurent.
30 Jacquemot, Loïc (U. Laval), D. Kalenitchenko, C. Lovejoy
Microbial diversity across the Great Whale River: a river to sea continuum?
Freshwater within the Hudson Bay System originates from rivers with large drainage basins and is modified by sea ice formation and melting. Within estuaries, gradients in light, heat and salinity through freshwater and seawater mixing, are predicted to influence microbial community structure. We sampled microbial assemblages using marker genes and high throughput sequencing, along a salinity gradient in the Great Whale River (Inuit: Kuujuaraapiup Kuunga, Cree: Kwakutuy) estuary to investigate how gradients affect microbial assemblages from planktonic microbial eukaryotes, which includes phytoplankton and protist grazers. Data on the distribution and composition of microbial communities was compared with environmental parameters along the salinity gradient to identify factors potentially controlling the distribution of the microbes. Additional work is planned using shotgun metagenomic analysis to explore the genetic potential of these microorganisms to adapt to environmental gradients and to assess putative metabolic pathways that facilitate adaptation of Hudson Bay System organisms to changing freshwater conditions.
31 Jutras, Mathilde (U. McGill), A. Mucci, C.O. Dufour
Les causes de la désoxygénation de l'estuaire du Saint-Laurent.
Les observations des dernières décennies révèlent une diminution dramatique du contenu en oxygène dissous des eaux profondes de l'estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent. Les causes sont multiples, le Saint-Laurent étant assujetti à des apports accrus de nutriments azotés (eutrophisation), ainsi qu'aux changements climatiques qui modifient la proportion d'eau de l'Atlantique et du courant du Labrador qui entrent dans le golfe par le détroit de Cabot ainsi que les propriétés de ces masses d'eau. Dans ce projet, nous évaluerons l'impact de ces processus internes et externes à l'estuaire sur l'oxygénation dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent. Pour ce faire, nous opérerons un suivi lagrangien des masses d'eau sur leur transit de l'Atlantique jusqu'à Tadoussac à l'aide de données recueillies à bord du R/V Coriolis II au cours des 14 dernières années (au moins deux fois le temps de transit), afin de déterminer le taux de respiration dans l'estuaire. Nous utiliserons également les données des bouées Argo, de la base de données BioChem de Pêches et Océans Canada, ainsi que le modèle climatique CM2.6 pour évaluer l'origine et l'impact des causes externes.
32 Jutras, Mathilde (U. McGill), A. Mucci, B. Sundby
Un modèle à boîtes simple des nutriments dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent.
Au cours des dernières décennies, l'estuaire du Saint-Laurent a subi une diminution dramatique du contenu en oxygène dissous de ses eaux profondes. Cette désoxygénation est due à la fois (i) à l'eutrophisation causée par l'apport de nutriments issu du ruissellement d'engrais agricoles et la décharge d'eaux usées par ses tributaires, et (ii) à un changement de l'origine et des propriétés des eaux en provenance de l'Atlantique Nord. Les nutriments soutiennent la production primaire en surface, puis sont reminéralisés dans la colonne d'eau et les sédiments par la respiration bactérienne de la matière organique. Dans cette étude, nous développons un modèle à boîtes simple qui représente les divers flux, sources et puits de nutriments dans l'estuaire. Ce modèle nous permet d'évaluer la sensibilité du système à des perturbations dans ces flux, ainsi que le temps et la forme de la réponse du système à ces perturbations. Un tel modèle, malgré sa simplicité, peut nous informer sur le fonctionnement de ce système.
33 LeBlanc, Mathieu (U. Laval), M. Geoffroy, C. Bouchard, S. Gauthier, L. Fortier
Pelagic ecosystem productivity and the recruitment of juvenile polar cod Boreogadus saida in Canadian Arctic Seas.
Polar cod is the most abundant fish in Arctic seas and a staple food for arctic predators. In this study, we test that an earlier ice breakup provides superior feeding conditions that favor juvenile cod growth and recruitment by enhancing ecosystem productivity over the summer. Ice cover and Chl a were derived from satellite observations, and mesozooplankton (mesozoo) and juvenile cod biomass were estimated from acoustics. Earlier breakup resulted in an earlier bloom and higher Chl a. Mesozoo density increased with an earlier breakup and bloom, and plateaued at high Chl a. Juvenile cod biomass increased with an earlier breakup, and plateaued at high mesozoo density. Mesozoo density was the main determinant of juvenile cod recruitment, indicating that food availability promotes the growth and survival of age-0 fish in years of early breakup. Ecosystem productivity was similar in the Beaufort Sea and the North Water/Lancaster Sound polynya complex, but polar cod biomass was higher in the former. Intense avian predation could explain the lower cod biomass in the polynya complex, confirming its reputation as a hotspot for the energy transfer to higher trophic levels.
34 Légaré, Brigitte (UQAR), S. Bélanger, P. Bernatchez
Évaluation des avantages et des désavantages des capteurs satellitaires multispectraux pour le monitorage des écosystèmes côtiers.
Les écosystèmes côtiers et littoraux sont soumis à diverses pressions anthropiques et naturelles. Ces pressions engendrent des changements importants au paysage ainsi qu'aux dynamiques des milieux. Ce projet vise donc à : - Mesurer l'étendue spatiale et l'évolution temporelle de chacun de ces écosystèmes côtiers; - Apprécier les avantages des capteurs satellitaires multispectraux pour la cartographie de ces écosystèmes; - Évaluer l'influence de paramètres physique ou des infrastructures côtières sur l'évolution de ces écosystèmes ou comprendre les principaux agents responsables de la variabilité.
35 Li, Yijie (UQAR-ISMER), H. Xie, M. Scarratt, E. Damm
Seasonal distribution of dissolved methane in the estuary and Gulf of St. Lawrence.
Dissolved methane concentrations ([CH4]s) in the water column of the St. Lawrence estuary and the Gulf of St. Lawrence were determined during six cruises from 2016 to 2018 covering all four seasons. [CH4] in surface water ([CH4]surf) decreased seaward regardless of the season. [CH4]surf was supersaturated throughout the sampling area. Vertical profiles of [CH4] in the lower estuary and Gulf were mostly characterized by a pronounced peak within or at the base of the intermediate cold layer observed in all seasons except winter. The [CH4]s at the subsurface peak (up to ~20 nmol L-1) substantially exceeded those expected from solubilities of CH4, implying in situ production and/or horizontal input from sources that remain to be elucidated. Elevated [CH4]s were often spotted near the bottom, suggesting release of CH4 from sediments into the overlying water. [CH4]s of up to 695 nmol L-1 in bottom waters over known active pockmarks were measured. CH4 emitted from the pockmarks was rapidly diluted and consumed by bacteria in the water column before escaping to the atmosphere.
36 Marcil, Catherine (UQAR), G. Winkler, P. Calosi
Divergence génétique et physiologique : la population de Boreomysis nobilis dans le fjord du Saguenay est-elle une relique glaciaire ?
La modification du niveau relatif de la mer ayant eu lieu à la suite du dernier maximum glaciaire a pu séquestrer des populations animales à dispersion restreinte. Ce serait le cas de Boreomysis nobilis, une espèce de mysidacés arctique et hyperbenthique. En effet, l'espèce présente une distribution circumpolaire en arctique et est retrouvée de manière discontinue dans certains fjords de Terre-Neuve et du Saguenay. Ce dernier présente des paramètres environnementaux différents de ceux retrouvés au nord. Il est donc possible de croire que la population du fjord du Saguenay ait divergé de celles présentes en Arctique en réponse à ces nouvelles conditions environnementales. Cette divergence devrait aussi s'observer au niveau de leur physiologie. Le projet vise donc non seulement à répondre à l'hypothèse suggérant que l'espèce soit une relique glaciaire, mais aussi de documenter la divergence physiologique d'une espèce rare sous l'effet d'une modification des paramètres environnementaux.
37 Montero-Serrano, Jean-Carlos (UQAR-ISMER), G. Winkler, A. Boivin-Rioux, A.-J. Hébert, J. Cabrol, C. Bluteau, G. Chaillou, J. É. Tremblay, M. Gosselin, D. Bourgault, D. Dumont, Y. Gélinas, P.S. Galbraith, H. Xie, A. Rochon, M. Starr, G. St-Onge, A. Forest, E. Fraboulet
Caractérisation des conditions océanographiques hivernales du Saint-Laurent – Synthèse des premiers résultats de la mission Odyssée Saint-Laurent.
En février 2018, une mission océanographique hivernale à bord du brise-glace de recherche NGCC Amundsen a été effectuée dans le cadre du programme Odyssée Saint-Laurent du Réseau Québec maritime. Cette mission a permis l'échantillonnage d'eau à différentes profondeurs, de plancton, de sédiments, de plaques de glace chargées de sédiments, ainsi que la mesure du taux de mélange turbulent de la colonne d'eau à 15 stations réparties entre l'estuaire et le golfe. Les résultats préliminaires indiquent la présence de fortes concentrations en nitrate, en matière en suspension et en chlorophylle à la tête de l'estuaire moyen et renseignent sur un possible mécanisme de pré-conditionnement des blooms printaniers. Une biodiversité importante a été observée au sein du zooplancton, incluant les espèces en reproduction hivernale. En aval, l'analyse des sédiments piégés dans la banquise souligne que la Côte-Nord est la principale source de sédiments terrigènes dans l'estuaire maritime. Finalement, les données de turbulence indiquent que les taux de mélange sont plus élevés à la tête du chenal Laurentien que dans le reste de l'estuaire et du golfe. Dans l'ensemble, ces données permettront de mieux documenter la dynamique et les interactions des processus physiques, biogéochimiques, écologiques et sédimentologiques se déroulant dans le Saint-Laurent en hiver.
38 Nadaï, Gabrielle (U. Laval), C. Lalande, M. Parenteau, L. Fortier
Impact of early snow melt and sea ice retreat on phytoplankton export in the Beaufort Sea.
Recent satellite-derived observations suggest that the current reduction in sea ice cover extent and the longer phytoplankton growing season resulted in increased primary production on several Arctic continental shelves. As part of ArcticNet's Long-Term Oceanic Observatories project, moored sediment traps were deployed over several years in the Beaufort Sea. Sediment traps provide continuous biological samples over an annual cycle, tracking seasonal and interannual variations in the pelagic ecosystem. In this study, phytoplankton cells collected in sediment traps over a 5-year period at 3 locations over the shelf break of the Beaufort Sea were quantified and identified to investigate changes in abundance and composition associated with variations in the snow and sea ice regime. Highest diatom fluxes were observed at the 3 sediment trap positions following ice melt in 2016. Seasonal variations of key diatom species and other significant groups (flagellates, silicoflagellates and coccolithophores) showed species succession driven by snow and ice melt.
39 Paradis-Hautcoeur, Jade (UQAR-ISMER), M. Gosselin, M. Starr
Taux de chute des particules microbiennes dans l'estuaire du Saint-Laurent : variations saisonnières et étude en mésocosmes.
L'affiche présentera un projet de maîtrise réalisé dans la cadre de l'étude « Réseau de recherche sur la santé et l'observation de l'écosystème du Saint-Laurent » (en anglais, St. Lawrence ECOsystem Health Research and Observation NETwork - SECO.Net). Le but du projet est de déterminer les patrons saisonniers des taux de chute des particules microbiennes dans l'estuaire du Saint-Laurent et de prédire ces taux si l'eutrophisation venait à s'intensifier. Pour chaque saison, un échantillonnage est effectué à plusieurs stations situées entre la ville de Québec et Pointe-des-Monts. Une expérience en mésocosme est réalisée afin de simuler les effets des apports en nutriments du fleuve Saint-Laurent sur le développement de la communauté microbienne de l'estuaire maritime. À l'aide de quelques images, l'affiche informera les membres de Québec-Océan sur la problématique du sujet, le contexte théorique de l'étude, la méthodologie employée et les hypothèses quant aux futurs résultats.
40 Reignier, Océane (UQAR-ISMER), L. Saint-Amand, D. Béland, M. Gosselin, M. Starr, K. Lemarchand
Effets des apports en azote anthropique sur les communautés bactériennes de l'Estuaire du Saint-Laurent en condition contrôlée.
L'activité anthropique cause des rejets concentrés de nutriments tels que l'azote et le phosphore dans les eaux, provoquant des changements de communautés ou encore une hypoxie. Les effets de ce rejet sur les communautés biologiques estuariennes et marines sont difficilement observables et quantifiables dans le milieu naturel, dû aux facteurs abiotiques et biotiques fortement influencés par les changements globaux. Ceci est particulièrement vrai pour les espèces microbiennes très sensibles aux variations du milieu. Dans un système très dynamique, comme l'estuaire du Saint-Laurent, les intrants d'eau douce, chargés en nutriments, sont multiples. Les conséquences de ces apports sur l'écosystème du Saint-Laurent sont encore peu connues. Le but de mon projet est d'étudier les effets d'un apport accru de nutriments sur la structure et le métabolisme de la communauté bactérienne de l'ESL en condition contrôlée (mésocosmes). Nous examinerons la variation de la production, de l'abondance et de la diversité taxonomique de cette communauté au cours du temps sous l'effet d'un enrichissement en azote d'origine anthropique (nitrates, urée).
41 Schembri, Sarah (U. Laval), L. Fortier
Hatching time of Boreogadus saida in Hudson Bay; further testing of the freshwater winter refuge hypothesis.
The eggs of Arctic cod (Boreogadus saida) hatch from January to early July depending on region. Individuals that hatch early at low temperatures under the ice face poor survival conditions but benefit from a longer growing season. Early hatchers reach a larger size in the fall than late hatchers, which provide survival advantages during the following winter. Early winter hatching has been observed in seas strongly influenced by freshwater such as the Hudson Bay. Winter temperature in under-ice river plumes stays around 0°C thus potentially providing some thermal refuge for egg survival, fast development and feeding success. The notion that arctic cod spawn in brackish water to enhance larval survival is called the freshwater winter refuge hypothesis. However, the young fish used in previous studies collected in summer, therefore there is no direct evidence that arctic cod larvae hatch in and occupy under-ice brackish water in winter. In this study we look at spawning time of arctic cod captured in early spring to further test the freshwater winter refuge hypothesis
42 Tamkpanka, Tamtare (UQAR, ISMER), D. Dumont, C. Chavanne
Extrapolation du courant Eulérien océanique pour l'amélioration des prévisions de dérive de surface dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent.
Les prévisions des trajectoires de dérive basées sur quatre modèles de dérive ont été comparées aux observations provenant de bouées dérivantes déployées dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent pour montrer l'impact du cisaillement vertical sur les prévisions de dérive. Le modèle (A) classique de dérive prend en compte les courants près de la surface (0-5m) fournis par la première cellule du modèle océanique. Le modèle B effectue une extrapolation linéaire en supposant un cisaillement vertical entre les deux premières cellules du modèle océanique. Les modèles C et D effectuent une extrapolation en supposant une couche d'Ekman à viscosité verticale constante (modèle C) ou variant linéairement avec la profondeur (modèle D). Les résultats montrent que les modèles de dérive basés sur des courants extrapolés réduisent les erreurs en distances de séparation (entre observation et simulation) par rapport au modèle classique de 23% (modèle B), 29% (modèle C) et 33% (modèle D).
43 Théberge, Alexandre (UQAR-ISMER), S. Bélanger, L.P. Nadeau
Impact de la dynamique mésoéchelle et submésoéchelle sur le phytoplancton dans la mer du Labrador.
La mer du Labrador est le principal site de ventilation de l'océan Atlantique Nord. La convection hivernale est le processus dominant pour expliquer le réapprovisionnement de nutriments dans la couche euphotique. La quantité de nutriments provenant du brassage hivernal n'est cependant pas suffisante pour expliquer toute l'envergure de la production nouvelle estimée à l'échelle du globe. La dynamique mésoéchelle et submésoéchelle correspondrait au deuxième plus grand contributeur du besoin biologique en nutriments dans l'océan. Le rôle des fronts submésoéchelles est sous-estimé pour des raisons pratiques : leur dimension limite les observations et complique la résolution numérique. Des images satellitaires de température de surface et de couleur de l'eau à haute résolution spatiale (1 km) sont utilisées pour quantifier la relation entre les structures turbulentes à fine échelle (1-100 km) et la concentration de phytoplancton à la surface de la mer du Labrador.
44 Van Doorn, Catherine (U. Laval), P. Archambault, J.-É. Tremblay, M. Lemire, G. Massé
Does the Changing Ice Dynamic in the Arctic Influence the Nutritional Value of the Benthic Food Web in Nunavik, Canada?
In Canada, global change is of concern for northern populations that depend on the Arctic Ocean. This ocean is affected by climate change faster than other oceans. This project (BriGHT), focuses on the benthic food wed, particularly on species consumed by Inuit populations. The primary source of food for many benthic organisms is changing from ice algae to phytoplankton because of the loss of the ice cover. Since ice algae produce fatty acids that have important roles in the reduction of cardiovascular diseases, the change in food source is affecting the abundance of fatty acids in organisms and this could influence Inuit health. Our project aims to determine if abundance and quality of fatty acids, selenium and carotenoids in organisms change with the variation in food source in different areas of Nunavik. We will characterize the fatty acid, selenium and carotenoid abundance in benthic organisms. It should help better understand the impacts of climate change on the benthic food web.
45 Wu, Mengyue (UQAR-ISMER), H. Xie
Photoproduction of dissolved organic carbon and trace gases from microplastics in seawater.
Microplastics (MPs, <5 mm in length) are ubiquitous and the most abundant plastic forms in the ocean in terms of particle numbers. MPs significantly impact the marine ecosystem and may have entered the human body through the food web. Photolysis is one of the major drivers leading to the slow degradation of plastics. This project aims to better understand the fate of MPs in the ocean by examining their photo-transfer to dissolved organic carbon (DOC) and two climatically active trace gases, CH4 and CO. The specific objectives are to 1) quantify the photo-release of DOC, CH4 and CO from MPs; 2) assess the effects of temperature, pH and the spectral quality of the incident light on these photoprocesses; 3) elucidate the implications of these processes for the cycling of MPs, DOC, CH4 and CO in the ocean. Preliminary tests have identified three MPs (polypropylene, polystyrene, and thermoplastic urethane) to be producers of DOC, CH4 and CO under solar-simulated irradiation.
46 Xie, Huixiang (UQAR-ISMER), Y. Li, Y. Zhang, L. Geng
Photoproduction of methane from dissolved organic matter in natural waters: implications for the oceanic methane paradox.
Photoproduction of methane (CH4) from DOM was detected in water samples collected from peat ponds, rivers, estuaries, and coastal and open oceans. The rates of CH4 photoproduction under solar-simulated irradiation were 259 pmol L-1 h-1 in peat pond water, 14-22 pmol L-1 h-1 in river water, 3-7 pmol L-1 h-1 in estuarine and coastal water, and 1-2 pmol L-1 h-1 in offshore water. The production rate was positively correlated to the sample's initial chromophoric DOM absorption coefficient (aCDOM) and dissolved organic carbon (DOC) concentration, whereas the ratios of CH4 production to aCDOM and DOC losses (CH4/aCDOM and CH4/DOC) were inversely related to the initial aCDOM and DOC, implying that marine DOM is more efficient than terrigenous DOM in terms of CH4 production per unit loss of aCDOM or DOC. CH4/aCDOM at the wavelength of 330 nm ranged from 0.2 to 1.5 m micromol L-1 and CH4/DOC from 0.0006% to 0.02%. The CH4/DOC translates to (0.6-24) x 107 mol CH4 yr-1 photoproduced in global inland waters and (0.5-29) x 1011 mol CH4 yr-1 in the open ocean based on published estimates for CO2 photoproduction in inland and open-ocean waters. The open-ocean CH4 photoproduction term is comparable to the estimated oceanic CH4 outgassing rates and upper-ocean microbial consumption rates and thus a potentially important contributor to maintaining CH4 supersaturation in the oxic surface ocean (i.e. the oceanic methane paradox). Dimethyl sulfide and acetaldehyde were identified as potential precursors of photoproduced CH4 in natural waters.
47 Yang, Fangming (UQAR-ISMER), G. Song, X. Sun3, H. Xie
Evidence of non-interactive photochemical and microbial degradation of dissolved organic carbon in coastal and blue waters.
Photochemical and biological (i.e. microbial) degradation (PD and BD) is the main control on the fate of dissolved organic matter (DOM) in the ocean. Previous studies have demonstrated that PD and BD interact with each other to enhance or reduce the turnover of DOM, depending on the properties of DOM. We collected coastal and blue water samples from the South China Sea (SCS) and conducted shipboard incubations to determine the rates of mineralization of dissolved organic carbon (DOC) and bleaching of colored dissolved organic matter (CDOM) with three treatments: separate PD, separate BD, and co-existence of PD and BD. Results indicate that the DOC mineralization rate under simultaneous PD and BD ([PD+BD]) is not statistically different from the sum of the rates under separate PD and BD ([PD]+[BD]), though [PD+BD] led to somewhat lower CDOM bleaching than did [PD]+[BD]. This finding has profound implications for studying the carbon cycle in the SCS and likely in global oceans as well.
48 Yunda-Guarin, Gustavo (U. Laval), P. Archambault, T. Brown, G. Massé, C. Nozais
Tracing deep sea macrobenthic trophodynamics using sea ice proxy biomarkers and stable isotopes analysis in Baffin Bay, Canadian Arctic.
Dynamics of sea ice strongly influence the primary production in the Arctic Ocean. Increases in atmospheric temperatures are related to a reduction in the thickness and extent of sea ice, affecting the primary production in the Arctic Ocean and the functioning of the benthic food webs due to the strong dependence of benthic organisms on the supply of carbon from pelagic producers. In an attempt for a better understanding of how the benthic food web and organisms respond to changes in carbon supply and how these changes could affect the benthic community, we conducted a detailed field investigation of marine macrobenthos in Baffin bay. A total of thirteen sites were sampled between June and July 2016 near the marginal ice zone. Stable isotope analysis and ice proxy biomarkers were used to characterize the benthic trophic structure, carbon transfer pathways, and diets of benthic organisms.
Appel de résumés — Conférences et affiches

Tous les participants peuvent soumettre un résumé pour présenter une affiche sur leurs travaux en lien avec le programme scientifique du regroupement. Seuls les membres de Québec-Océan sont éligibles pour faire une présentation orale. Le formulaire d'inscription doit être soumis au plus tard le 5 octobre 2018 en spécifiant le type de présentation souhaitée (orale ou affiche), votre nom et prénom en entier, votre université d'attache, la première lettre des prénoms et les noms en entier des coauteurs, le titre de la présentation ainsi qu'un résumé de 1000 caractères (espaces inclus) au maximum.

Exemple :
Millour, Mathieu (UQAR-ISMER), J.-P. Gagné et É. Pelletier
Les nanoparticules d'argent en milieu naturel : cas d'un estuaire.
[résumé]

 

PRÉSENTATIONS ORALES

Les conférences seront sélectionnées de façon à couvrir le mieux possible la grande diversité des recherches menées dans le cadre de Québec-Océan, soit une présentation par laboratoire (chercheur, postdoc, étudiant ou employé). Au total, dix-dix-huit présentations seront retenues, dont trois pour les chercheurs postdoctoraux selon la formule « Mon projet en 180 secondes ».

ÉTUDIANTS AUTRES MEMBRES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX
10-12 minutes de présentation
2-3 minutes de questions
10-12 minutes de présentation
2-3 minutes de questions
3 minutes de présentation

Prévoir :

  • Inscription au plus tard le 5 octobre 2018 en spécifiant le type de présentation (orale), votre nom et prénom en entier, votre université d'attache, la première lettre des prénoms et les noms en entier des coauteurs, le titre de la présentation ainsi qu'un résumé de 1000 caractères (espaces inclus) ou moins
  • Les présentations peuvent être faites en français ou en anglais
  • Vous devez insérer le logo de Québec-Océan dans votre présentation
  • Vous devrez charger une copie de votre fichier de présentation sur le bureau de l’ordinateur prévu à cet effet au début de l'événement. Un accès à Internet sera disponible. Veuillez aviser le responsable de l’informatique si votre présentation contient des fichiers vidéos, des vidéos sur Internet, du son ou toute autre particularité technique qui nécessite de faire un test au préalable.
Conseils et trucs pour mieux réussir votre présentation orale

AFFICHES

Les affiches devront être installées sur les panneaux fournis à l'emplacement qui vous sera indiqué à votre arrivée. Elles seront accessibles en tout temps. Comme il y aura deux affiches par surface (quatre affiches par panneau), assurez-vous de bien respecter les dimensions prescrites.

Types de présentations :

  • Présentations de résultats de recherche : ouvert à tous
  • Présentation du projet d’étude sans résultats : réservée aux étudiants en 1re année de maîtrise

Prévoir :

  • Inscription au plus tard le 5 octobre 2018 en spécifiant le type de présentation (affiche), votre nom et prénom en entier, votre université d'attache, la première lettre des prénoms et les noms en entier des coauteurs, le titre de la présentation ainsi qu'un résumé de 1000 caractères (espaces inclus) au maximum
  • Textes en français ou en anglais
  • Format maximum de 1 m de large par 1 m de haut (3'4'' par 3'4'')
  • Vous devez insérer le logo de Québec-Océan dans votre affiche
  • Votre affiche devra être installée à votre arrivée le 5 novembre
  • Les affiches excédant les dimensions permises seront exclues des concours et pourraient être relocalisées.
Conseils et trucs pour mieux réussir votre affiche
Concours de présentation
Huit prix, dont six en argent, seront attribués aux étudiantes et étudiants dont les présentations se seront distinguées par leur excellence.
  • Deux prix de 350 $ pour les meilleures présentations orales
  • Trois prix de 300 $ pour les meilleures présentations par affiche
  • Un prix de 100 $ pour la meilleure présentation de projet en démarrage (sans résultat)
  • Prix Coup de cœur du public – Présentation orale
  • Prix Coup de cœur du public – Présentation par affiche.

 

ÉLIGIBILITÉ AUX CONCOURS

Pour être admissible à un prix en argent, vous devez :

  • être étudiant à la maîtrise ou au doctorat et membre de Québec-Océan
  • présenter votre projet d’études : sans résultat pour les étudiants de 1re année de maîtrise, avec résultats pour tous les autres
  • respecter les règles de présentations (voir APPEL DE RÉSUMÉS – CONFÉRENCES ET AFFICHES)
  • présenter votre affiche aux membres du jury et répondre à leurs questions, pendant les périodes 1 ou 2 (voir évaluations des présentations, ci-dessous).

Pour être admissible à un prix du public, vous devez :

  • présenter un projet de recherche intégré au programme scientifique de Québec-Océan
  • respecter les règles de présentations (voir APPEL DE RÉSUMÉS – CONFÉRENCES ET AFFICHES)
  • présenter votre affiche aux participants et répondre à leurs questions pendant les périodes 1 ou 2 (voir évaluations des présentations, ci-dessous).

 

ÉVALUATIONS DES PRÉSENTATIONS

Le jury, composé de membres de Québec-Océan, évaluera les conférences et affiches éligibles au concours en fonction des qualités suivantes :

  • scientifique : originalité et excellence de la recherche
  • didactique : clarté et efficacité de la démonstration écrite et orale
  • visuelle : facilité de lecture et équilibre de la présentation.

Les participants au concours d'affiches seront répartis en deux groupes correspondant à deux périodes d'évaluation distinctes correspondant aux numéros d'affiches paires et impaires.

  • périodes 1 : affiches à numéro impair → le 5 novembre à 17h15 et le 6 novembre à 10h00
  • périodes 2 : affiches à numéro pair → le 5 novembre à 14h45 et le 6 novembre à 10h30
Activités sociales

Cette année, le comité étudiant a obtenu du temps dans le planning chargé de la Réunion annuelle pour vous permettre une escapade privilégiée au UniverSpa Nordik du Centre des congrès de Rivière-du-Loup. Le spa a été réservé exclusivement pour notre groupe le lundi 5 novembre, le temps de relaxer un peu après la dernière session d'affiches et avant le banquet (~ 45min) ! Le tarif préférentiel négocié est de 15 $ (taxes incluses). Veuillez prévoir la somme exacte en espèces, ce qui permettra d'accélérer le service pour tout le monde. Prenez note que le nombre de places est limité à 40 personnes alors ce sera sur une base de « premier enregistré, premier servi ».
Pour réserver une place à cette activité → CLIQUEZ ICI !

Le CÉ vous propose éaglement de participer à une activité de réseautage le 5 novembre à 21h30 suivie de la traditionnelle soirée de Québec-Océan.

← précédent
suivant →