RÉSEAUX ET PROJETS CONCERTÉS

Québec-Océan appuie particulièrement les projets de recherche qui sont le fruit d'une collaboration entre plusieurs de ses membres-chercheurs.

CHONe II (Canadian Healthy Ocean Network II)

Réseau stratégique financé par le CRSNG, Pêches et Océanset INREST, de 2015 à 2020
Le réseau a pour objectif d’analyser les bénéfices écologiques de différents plans de protection des fonds marins (aires marines protégées, aires benthiques sensibles, réglementation des engins de pêche, quotas/fermeture de pêche) et l’efficacité de ces efforts, en tenant compte des impacts cumulés et du changement global en cours dans les océans.
  • Chef des 2 projets “Indicators of benthic condition at the Gulf-scale: megabenthic community structure” et “Indicators at the bay-scale: Coastal stressors and macrobenthic community structure” : Dr Philippe Archambault (UQAR-ISMER)
  • Chef du projet “Biogeochemical signatures of ecosystem stress and resilience: nutrient cycles and lipid flow” : Dr Jean-Éric Tremblay (U. Laval)

Notre Golfe

Projet de recherche « Appui aux Réseaux d’Innovation » financé par le FRQNT, de 2015 à 2018
Le réseau a pour objectif d’améliorer les connaissances sur le système naturel et socio-économique du golfe du Saint-Laurent, afin de favoriser sa gestion durable. Notre Golfe rassemble 20 chercheurs en sciences océaniques et sociales provenant d’universités et de centres de recherche du Québec.

BaySys – Contributions of climate change and hydro-electric regulation to the variability and change of freshwater-marine coupling in the Hudson Bay System

Projet de recherche et de développement coopératif, financé par le CRSNG de 2015 à 2020
Ce projet étudiera le rôle que l’eau douce joue dans les systèmes côtiers et marins de la baie d’Hudson. Il permettra de différencier scientifiquement les impacts du changement climatique et de la régulation hydroélectrique des apports d’eau douce sur les conditions physiques, biologiques et biogéochimiques de la baie d’Hudson. Cette étude informera les preneurs de décision d’Hydro-Manitoba, dans le respect des opérations et de planification des infrastructures prévues dans le bas de la rivière Nelson, au nord du Manitoba.

Green Edge – Productivité biologique dans l’océan arctique : passé, présent et futur

Projet de recherche financé par l’ANR et le CNES de 2014 à 2018
L’objectif général de ce projet est de mieux comprendre la dynamique de la floraison printanière du phytoplancton arctique et de déterminer son rôle dans l’océan Arctique de demain. Les répercussions de cette floraison sur l’ensemble du réseau trophique arctique, la biodiversité et les populations humaines locales seront aussi étudiées.

ArcticNet

Réseau de Centres d'Excellence (RCE) financé par le secrétariat des RCE de 2011 à 2018 
L'objectif d'ArcticNet est d'étudier les impacts des changements climatiques et de la modernisation dans l'Arctique canadien côtier. Québec-Océan exerce un partenariat serré avec ce réseau par ses projets de recherche (11 en 2011), l'équipe technique et la gestion scientifique de l'Amundsen.

Production et consommation du krill dans le golfe du Saint-Laurent : vers une gestion écosystémique des stocks

Projet stratégique financé par le CRSNG et Neptune Biotechnologies de 2013 à 2016
L’objectif principal de ce projet est d’examiner la résilience écologique des stocks de krill dans le système Saint-Laurent, avant leur exploitation par l’homme. Un effort concerté entre les chercheurs des universités et du gouvernement plus un partenaire industriel permettra une meilleure compréhension de la biologie et des dynamiques des populations de deux espèces de krill, grâce à des approches combinant observations in situ, expériences de laboratoire et modélisation. Le projet dépassera donc le niveau descriptif en procurant un outil décisionnel pour la gestion des stocks basée sur la connaissance du milieu.

VITALS (Ventilation, Interactions and Transports across the Labrador Sea)

Réseau de recherche CCAR financé par le CRSNG de 2013 à 2018
Ce réseau répondra à des questions fondamentales sur la façon dont les eaux profondes de la mer du Labrador échangent le dioxyde de carbone, l’oxygène, la chaleur avec l’atmosphère. VITALS est un réseau pancanadien impliquant des universités, des laboratoires du gouvernement fédéral (Pêches et Océans Canada, Environnement Canada), des industries et des partenaires étrangers.

NETCARE (Network on Climate and Aerosols)

Réseau de recherche CCAR financé par le CRSNG de 2013 à 2018 
Ce réseau se concentre sur les connections entre le climat et certains aérosols, de façon à mieux paramétrer les simulations du climat et des phénomènes atmosphériques. Ce réseau connecte des chercheurs de plusieurs universités canadiennes et de cinq institutions du Canada (Environnement Canada, Pêches et Océans Canada) et de l’Allemagne (Alfred Wegener Institute, Max Planck Institute, Johannes Gutenberg University).

Acidification du Saint-Laurent: biogéochimie, plancton et climat

Projet d’équipe financé par le FQRNT de 2012 à 2015 
Le projet vise à comprendre les processus en jeu et l’impact de l’acidification, en lien avec la température, sur le phytoplancton de l’estuaire du Saint-Laurent. Les données ont été récoltées lors d’une mission océanographique à bord du Coriolis et d’expériences en mésocomes. L’équipe est constituée de chercheurs des universités Laval et de McGill, de l’UQAR-ISMER et de l’INRS-ETE, ainsi que de l’Institut Maurice-Lamontagne (Pêches et Océans, Canada).

MEOPAR (Marine Environmental Observation Prediction and Response Network)

Réseau de Centres d’Excellence financé par RCE, de 2012 à 2017 
MEOPAR contribue à réduire l’exposition et la vulnérabilité du Canada aux risques naturels et à améliorer les réponses aux urgences en mer. Ceci est réalisé en partenariat entre universités, institutions gouvernementales, industries, organisations non-gouvernementales et les communautés côtières.

TAKUVIK

Unité mixte internationale CNRS – U. Laval, de 2011 à 2018
Le programme TAKUVIK est conçu pour étudier à la fois l'océan et l'écosystème terrestre, ainsi que leurs interactions dans l'Arctique canadien. Un observatoire basé sur des nouvelles techniques de télédétection sera mis en place tandis que des modèles diagnostiques et prédictifs seront développés, validés et utilisés pour déterminer l'impact des changements environnementaux sur les flux de carbone dans les écosystèmes arctiques.

CAISN II (Canadian Aquatic Invasive Species Network)

Réseau stratégique financé par le CRSNG de 2011 à 2016
Plusieurs membres seniors de Québec-Océan (3) participent au réseau et étudient comment les espèces envahissantes s'introduisent et prolifèrent à l'Ile du Prince Édouard et dans l'estuaire du Saint-Laurent.

CFRN (Canadian Fisheries Research Network)

Réseau stratégique financé par le CRSNG de 2011 à 2016
La vision du réseau est de reconfigurer la recherche sur les pêches réalisée au Canada en réunissant des membres de l'industrie, du milieu de l'enseignement postsecondaire et du gouvernement autour de questions de recherche prioritaires et en établissant un lien avec la recherche existante de façon à ce qu'elle soit utile à l'industrie et aux gestionnaires.

Amélioration du sytème d'analyse et de prévision METAREAS pour des applications à petite échelle dans la mer de Beaufort

Projet financé par le Ministère des Affaires Autochtones et du Développement du Nord de 2011 à 2015
L'objectif du projet est de développer et implémenter un modèle de couplage océan-vagues-glace-atmosphère (OWIA) pour des prédictions journalières dans la mer de Beaufort. Les petites échelles et les processus à hautes latitudes seront particulièrement pris en compte pour l'amélioration du modèle OWIA.

OTN (Ocean Tracking Network)

Réseau stratégique financé par le CRSNG de 2009 à 2015 
Utilisant des technologies de détection spatiale appliquées aux trois océans canadiens, ce réseau vise à révolutionner la façon dont les océans sont observés et compris, dans le but ultime de répondre aux problèmes de l'industrie des pêches et de la gestion des ressources. Deux membres seniors de Québec-Océan sont impliqués dans un projet sur l'anguille de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent.

Québec-Océan est un regroupement stratégique financé par le FRQNT.