2017-02-16

Pas moins de huit membres de Québec-Océan ont vu leurs travaux et opinions paraître dans les prestigieuses publications de la revue Nature au cours des huit derniers mois, dont deux en décembre, une en janvier et l'autre hier à peine. Il s'agit de:
  • Irene Schloss
    Nature Scientific Reports, 2 juin 2016
    Glacial melting: an overlooked threat to Antarctic krill (doi:10.1038/srep27234)
  • Philippe Archambault
    Nature Communications, 24 août 2016
    No complexity–stability relationship in empirical ecosystems (doi:10.1038/ncomms12573)
  • Daniel Bourgault, Peter Galbraith et Cédric Chavanne
    Nature Communications, 6 décembre 2016
    Generation of internal solitary waves by frontally forced intrusions in geophysical flows (doi:10.1038/ncomms13606)
  • Marcel Babin
    Nature Geoscience, 19 décembre 2016
    Marine biology: Polar merry-go-round (doi:10.1038/ngeo2870)
  • Piero Calosi
    Nature Communications, 9 janvier 2017
    Regional adaptation defines sensitivity to future ocean acidification (doi: 10.1038/ncomms13994)
  • Denis Gilbert
    Nature News & Views, 15 février 2017
    Environmental science: Oceans lose oxygen (doi:10.1038/542303a)
Cette performance est une manifestation éloquente de la stature et de la reconnaissance internationale des experts qui constituent la force de recherche de Québec-Océan.

Félicitations à tous!

<< Retour à la page précédente
Québec-Océan est un regroupement stratégique financé par le FRQNT.